eDéfiMentalenForme - Jour 3
Linked in

Cher(Chère) participant(e),

 

Bienvenue au jour 3 du eDéfiMentalenForme de 7 jours!

Il est important de rester actif pour gérer votre stress et votre anxiété pendant cette période difficile. Nous nous engageons à partager avec vous quelques outils et stratégies éprouvés pour améliorer votre santé mentale par votre santé physique au quotidien. L'exercice ne prend qu'une petite partie de votre journée, mais les bienfaits sont durables!

Le sujet d'aujourd'hui concerne la mise en mots de vos émotions et la prise en charge de vos sentiments de peur, de stress et d'inquiétude. Nous parlerons également de l'entraînement en résistance et de l'exercice cardiovasculaire.

Je vous souhaite une expérience merveilleuse au fils de votre eDéfiMentalenForme.

 

L'équipe de l'ACK

Divulgation: Les informations contenues dans tous les courriels de ce eDéfiMentalenForme sont collectées à partir de diverses sources indiquées après chaque article. L'objectif principal est de présenter des publications actuelles sur différents sujets liés à la santé mentale qui peuvent être utiles. L'ACK ne sera pas tenu responsable des conséquences ou dommages qui pourraient survenir à la suite de l'utilisation, d'une mauvaise utilisation, d'une mauvaise interprétation ou d'un abus des informations partagées. Nous soulignons que le but est de vous guider. Si quelqu'un a besoin de conseils pour interpréter les informations fournies, il doit demander l'avis d'un spécialiste.

Il est normal de ressentir de la peur, du stress et de l'inquiétude en temps de crise

La pandémie actuelle de coronavirus (COVID-19) présente certains défis pour maintenir un mode de vie. La pandémie de COVID19 est nouvelle et inattendue. Cette situation peut être déstabilisante et provoquer un sentiment de perte de contrôle. Il est normal pour les individus et les collectivités de ressentir de la tristesse, du stress, de la confusion, de la peur et de l'inquiétude. Chacun peut réagir différemment. Parmi les sentiments les plus courants, notons :

  • La peur de devenir malade ou infecté par le virus de la COVID19, ou encore d'infecter les autres
  • Le sentiment d'être exclu ou jugé par les autres
  • La peur d'être séparé de ses proches en raison de l'isolement ou de l'éloignement physique
  • Le sentiment de désespoir, d'ennui, de solitude et de dépression découlant de l'isolement ou de l'éloignement physique
  • La peur de perdre son emploi ou de ne pas pouvoir travailler, et d'avoir des difficultés financières
  • Des préoccupations concernant l'éducation et le bienêtre des enfants

Veillez à votre bienêtre mental et physique

  • Restez informé, mais accordezvous des répits des médias sociaux, des journaux et des bulletins d'information.
  • Pratiquez l'éloignement physique, mais gardez contact avec les autres. Faites part à vos amis et à votre famille de vos sentiments et de vos préoccupations par courriel, au téléphone, dans des clavardages vidéo et sur les plateformes des médias sociaux.
  • Pratiquez la pleine conscience. Prenez des respirations profondes, faites des étirements ou pratiquez la méditation.
  • Essayez de manger des repas sains, faites de l'exercice régulièrement et faites-le plein de sommeil.
  • Examinez comment vous pouvez tirer avantage de la flexibilité inattendue dans votre routine quotidienne.
  • Concentrezvous sur les aspects positifs de votre vie et sur les choses que vous pouvez contrôler.
  • Faites preuve de bienveillance et d'empathie envers vousmême et les autres.
  • Dans la mesure du possible, réduisez au minimum votre consommation de substances. Si vous en consommez, assurezvous de le faire de façon sécuritaire et d'observer de bonnes pratiques d'hygiène.

VOUS N'ÊTES PAS SEUL – DEMANDEZ DE L'AIDE SI VOUS VOUS SENTEZ DÉPASSÉ

Si vous avez besoin de soutien, communiquez avec votre fournisseur de soins principal, un psychologue agréé ou un autre professionnel de la santé mentale de votre collectivité.

En cas de crise, n'hésitez pas à contacter les organismes : Services de crises du Canada.

Source : https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/2019-nouveau-coronavirus/ressources-sensibilisation.html#covid-awareness-table

Plus qu'«aller bien»

Ça se produit chaque fois que nous nous saluons. En personne, par texto, au téléphone. Quelqu'un nous demande comment ça va. Par politesse. Par convention sociale. C'est une façon de nous informer les uns des autres et d'établir des liens entre nous. 

Or, bien souvent, ne répondez-vous pas «Je vais bien, merci»? Vous n'êtes pas les seuls. C'est le cas pour la plupart d'entre nous. Mais peut-être, et je dis bien peut-être, que si nous répondions autre chose que seulement «Je vais bien», nous tisserions des liens plus significatifs.  

En fait, lorsque nous ralentissons pour identifier les émotions que nous ressentons véritablement, nous pouvons améliorer notre humeur ainsi que notre façon de communiquer et d'entrer en relation avec les autres. Reconnaître et verbaliser ce que nous ressentons vraiment peut enrichir nos relations. 

Alors, que pouvez-vous dire au lieu d'un simple «Je vais bien»? La langue française comprend littéralement des milliers de mots pour désigner les émotions. En voici quelques-uns. La prochaine fois qu'on vous demandera comment ça va, essayez donc de puiser dans les réponses ci-dessous, pour voir! 

Émotions «positives» 

Fébrile  Amical(e)  Assuré(e)  Extatique  Reconnaissant(e)  Inclus(e)  Intrigué(e)  Joyeux(se)  Paisible  En forme 

Émotions «négatives» 

Apeuré(e) Affolé(e)  Fâché(e)  Anxieux(se)  Confus(e)  Solitaire Isolé(e)  Dégoûté(e)  Embarrassé(e)  Honteux(se)  Démuni(e) Paralysé(e)  Affligé(e)  Sans espoir  Grincheux(se)  Fatigué(e) 

 Sources: https://nrc.canada.ca/fr/recherche-developpement/produits-services/services-techniques-consultatifs/lexiques-emotions-sentiments 

Mental Health America2020 https://www.mhanational.org/mental-health-month 

Il est normal de se sentir parfois déprimé

De temps en temps, tout le monde se sent déprimé pour une raison quelconque, comme la perte d'un emploi ou d'un être cher. Le simple fait d'être enfermé peut nuire à votre humeur; il peut même devenir invalidant, vous empêchant d'effectuer des tâches quotidiennes normales. Et lorsque cette humeur aigre devient très sévère ou persiste pendant deux semaines ou plus, elle peut être classée comme un trouble de l'humeur.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que le nombre de personnes souffrant de dépression a augmenté de près de 20% de 2005 à 2015 [108]. Bien qu'ils soient estimés être plus fréquents chez les femmes [109] et les adultes en âge de travailler, les symptômes dépressifs sont fréquents chez les deux sexes et dans tous les groupes d'âge [110].

Bien que la dépression soit une maladie courante, il peut être extrêmement difficile d'en parler, à la fois en raison de la stigmatisation entourant la santé mentale [111] et parce qu'elle peut ne pas être prise aussi au sérieux que les maladies qui peuvent être évaluées objectivement, telles que les infections virales ou le diabète .

L'exercice peut-il aider?

Le respect des directives du CDC pour l'entraînement en résistance et / ou l'exercice aérobie [118] semble aider à prévenir la dépression, selon une étude de près de 18 000 auto-évaluations [119] .

Alors que bon nombre d'entre vous se concentrent (on peut le comprendre) sur l'amélioration de votre santé immunitaire, sachez que le maintien d'une routine d'exercice régulière peut profiter à votre santé globale de bien d'autres façons - comme l'amélioration de votre humeur!

Participez régulièrement à des exercices de résistance

Incluez l'entraînement en résistance dans votre programme d'exercice. Pour préserver votre masse musculaire, et encore plus pour l'augmenter, vous avez besoin d'au moins deux entraînements de résistance par semaine. [81] N'oubliez pas que le volume d'exercice dont vous avez besoin pour préserver vos muscles est inférieur au volume d'exercice dont vous avez besoin pour développer vos muscles. [82]

Détendez-vous sur Cardio

L'entraînement en endurance peut augmenter le flux sanguin vers les muscles, accélérant ainsi la livraison des nutrimens dont ils ont besoin pour la récupération, et il peut limiter le gain de graisse dans un régime hypercalorique en gardant les voies de combustion des graisses actives. Mais trop de cardio peut également entraver la croissance musculaire en brûlant trop de calories, en réduisant la récupération et en interférant avec les voies de signalisation de la construction musculaire.

Si votre objectif principal est le renforcement musculaire, détendez-vous avec le cardio. [84] Sinon, le cardio peut vous aider à créer un déficit calorique (pour perdre du poids) ou un équilibre (pour maintenir votre poids).

Malgré le nombre considérable d'études individuelles sur ce sujet, des travaux supplémentaires sont nécessaires pour affiner les futures recommandations. Comme nous l'avons vu précédemment, trop d'exercice peut altérer le système immunitaire [75] et il est possible que trop d'exercice puisse également nuire à votre humeur. L'équilibre, comme toujours, est la clé.

En lire plus & Source: https://examine.com/guides/coronavirus/?ref=topnav#exercise (en anglais)

 

Exercices du jour pour votre eDéfiMentalenForme

Un programme d'entraînement de base en résistance

Essayons l'exercice montré dans examine.com (ci-dessous). Ceci est un squat. Faites 10 squats avec ou sans poids aujourd'hui. Cliquez ici pour voir une vidéo 

Exercice à exécuter au moins deux fois par semaine   Exercice à exécuter au moins deux fois par semaine
Engage tout votre corps                                                  Engage tout votre corps
Augmenter graduellement la charge, les reps,               Augmenter graduellement les reps et les séries
et les séries
Utiliser 30-70% de la charge maximale que vous          Exécuter de 1 à 3 séries d'un nombre maximale de soulever pouvez une seule fois                                                      rép. possible

Adaptation de Mcleod et al. Front Physiol. 2019.[83]

Cardio et autres idées d'entraînement

22 Free Workouts You can do at home right now (en anglais)

Johnson & Johnson Official 7-Minute Workout (en anglais)

Être plus actif est très sécuritaire pour la plupart des gens, cependant, certaines personnes devraient consulter leur médecin avant de commencer à être physiquement plus actives. Si vous prévoyez de devenir beaucoup plus actif physiquement que vous ne l'êtes actuellement, consultez un kinésiologue pour vous guider tout au long de votre processus. Trouvez un kinésiologue près de chez vous. L'ACK ne sera pas tenu responsable des conséquences liées à l'exécution de ces exercices.

Gardez l'œil ouvert pour la prochaine journée du eDéfiMentalenForme:

  • Quel est le lien entre l'exercice et le bonheur?
  • Respiration et étirements

Vous cherchez plus de soutien en santé mentale grâce à des exercices?
Trouvez un kinésiologue près de chez vous (click here)

Lectures suggérées :

22 Free Workouts You can do at home right now (en anglais)

Vous avez manqué les courriels des jours précédents du eDéfiMentalenForme de 7 jours, retrouvez-les ici:

Jour 1: Cinq façons dont les Kins peuvent vous aider à mieux bouger pour vous sentir mentalement plus fort

Jour 2: Rester actif pendant covid-19

 

Alliance Canadienne de Kinésiologie

 

 

VISITEZ CKA.CA

facebook    Twitter    Linkedin    Youtube




Envoyé par Yapla
Ouvrir un compte