Confinement ou pas, la LDL est toujours là
INFOLETTRE #443, 22 mai 2020

Les droits humains, un projet de société

Les Nouvelles
de la LDL

:: Message de l'équipe

:: Lettre ouverte

:: Communiqués

:: Dans les médias

:: Les carnets des droits humains

:: Dans nos réseaux


Message de l'équipe

Nouveau numéro disponible bientôt!!!

* * *

 

 

Bonjour,

Ce mois-ci, la LDL est officiellement devenue membre du Front commun pour la transition énergétique! Nous joignons ainsi un regroupement de plusieurs dizaines d'organisations qui travaillent activement à élaborer une vision d'un Québec ZéN (zéro émission nette).

Restez à l'affût : à l'automne 2020, le Front commun rendra publique la version 2.0 d'une Feuille de route pour la transition du Québec vers la carboneutralité. Dans les dernier mois, des militant-e-s de la LDL y ont contribué en participant aux travaux d'une section consacrée aux droits humains.

La crise climatique, on le sait, se fait de plus en sentir. Les changements climatiques en cours ont des impacts importants sur l'environnement ainsi que les conditions de vie et les droits fondamentaux de millions de personnes à travers le monde. Il est donc urgent de mettre en oeuvre une transition énergétique porteuse de justice sociale, en prenant garde de ne pas mettre en oeuvre des mesures qui pourraient accroître les inégalités socio-économiques existantes. Pour y parvenir, il est primordial que tout plan de transition vers la carboneutralité soit ancré dans une perspective de droits humains.  

Sur le front de l'environnement et des droits humains, la Ligue a certes joint le Front commun cette année, mais elle a aussi relancé son comité environnement l'automne dernier.

De plus, nous finalisons ces jours-ci le numéro de notre prochaine revue, qui concerne les droits humains et l'environnement.  Pour l'instant, la revue sera disponible uniquement sous la forme électronique compte tenu des difficultés de distribution. Nous vous tiendrons au courant lorsque la version papier sera disponible.

 

L'équipe de la LDL
Elisabeth, Eve-Marie, Karina et Lynda

Lettre ouverte dans le journal Le Soleil

Déclaration Le traçage numérique n'est pas un remède à la crise de santé publique

Signé par la Ligue des droits et libertés, 1588 individus et 86 organisations

Dans les médias

Décès d'un détenu - les proches des détenus appellent à l'aide

Radio-Canada International – 21 mai 2020

I don't want to die here

Montreal Gazette – 22 mai 2020

Systemic Racism

CKUT Radio McGill - 20 mai 2020

Les militant-e-s prennent la parole pour réfléchir aux enjeux de droits humains pendant la crise sanitaire actuelle

13 mai 2020

Les prisons provinciales à l'ère du déconfinement

Un carnet rédigé par Catherine Chesnay, PhD, Professeure, École de travail social, UQÀM et Dominique Bernier, PhD, membre du Barreau, Professeure, Département des sciences juridiques, UQÀM

Dans nos réseaux

 

Solidarité sans frontières

Fonds d'entraide COVID-19
pour les personnes sans statut
a besoin de votre soutien
pour continuer son travail

Faites un don maintenant!

Travail :
Démocratiser
Démarchandiser
Dépolluer

Lire la suite et signer la pétition

La LDL appuie cette pétition.

Que nous apprend cette crise ?

En premier lieu que les humains au travail ne peuvent être réduits à des « ressources ». Les caissièr.e.s, les livreur.e.s, les infirmièr.e.s, les docteur.e.s, les pharmacien.nes, et toutes celles et ceux qui nous ont permis de continuer à vivre dans cette période de confinement, en sont la démonstration vivante.

Cette pandémie nous montre aussi que le travail lui-même ne peut être réduit à une « marchandise ». Les soins de santé, la prise en charge et l'accompagnement des plus vulnérables sont autant d'activités qui doivent être protégées des seules lois du marché, sans quoi nous risquons d'accroître toujours plus les inégalités, jusqu'à sacrifier les plus faibles et les plus démunis. Pour éviter un tel scénario, que faut-il faire ? Permettre aux employés de participer aux décisions. C'est-à-dire démocratiser l'entreprise. Démarchandiser le travail. C'est-à-dire que la collectivité garantisse un emploi utile à toutes et tous.

Au moment où nous faisons face à la fois au risque pandémique et à celui d'un effondrement climatique, ces deux changements stratégiques nous permettront non seulement d'assurer la dignité de chacun, mais aussi d'agir collectivement pour dépolluer la planète et la sauver.

 

Karina Toupin
info@liguedesdroits.ca




Envoyé par Yapla
Ouvrir un compte